[INITIATIVE] Vers une organisation du VRAC !

Notre précédent article faisait état de l’immense quantité d’emballages nécessaires à la consommation alimentaire en France. Cependant, selon une étude du CNIID, 46% français voudraient voir moins d’emballages dans les magasins. Du coup, certains citoyens prennent les devants et agissent.

C’est le cas par exemple de Laurianne Tenon Meyer. Cette Eguillenne circule dans les Bouches-du-Rhônes avec sa camionnette un peu hors normes. Sur le marché de Eguilles, Puyricard, Ventabren… elle propose des produits bio et locaux mais pas que ! Tout est vendu en VRAC !

Cette tendance de consommation très peu représentée quelques années auparavant émerge aux quatre coins du territoire.

Les grandes surfaces surfent sur cette tendance grandissante. Désormais on trouve dans la plupart des géant de l’alimentaire un rayon de vente en vrac si ce n’est plus.

D’autres vont plus loin comme la chaîne de magasins “day by day”. Les 64 épiceries réparties en France proposent du vrac pour les courses du quotidien. Le réseau s’étend et vise une ouverture dans chaque département français.

Cette nouvelle manière de vendre les denrées alimentaire aurait même un effet positif au niveau des chiffre de ventes. C’est l’exemple du supermarché néo-zélandais récemment passé au tout sans emballage dans son rayon de fruits et légumes et qui affirme avoir constaté une augmentation de +300% de ses ventes.

Les choses changent pour le meilleur 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *